Disney annule la participation de Vice Media dans le dernier signe de trouble, Consumer

Disney annule la participation de Vice Media dans le dernier signe de trouble, Consumer
 

Jeudi, 9 mai 2019 - 08h22

[LOS ANGELES] Walt Disney Co a radié le reste de son investissement dans Vice Media, reflétant les ennuis en cours chez le seul chouchou des médias.

Une charge de 353 millions de dollars américains C'est la deuxième fois depuis un an que Disney investit.

Vice, qui produit une émission d'actualités de grande envergure pour HBO et exploite la chaîne câblée Viceland, doit faire face à une tarification atone et à un marché difficile vidéo en ligne - l'une de ses premières entreprises en croissance.

La société, qui à ses débuts était un magazine hipster consacré à la musique et au style de vie, a attiré les investissements de certains des plus grands noms de l'industrie des médias sous la direction de son cofondateur Shane Smith. en baisse des opérations quotidiennes de l'année dernière. À un moment donné, l’activité était évaluée à 5,7 milliards de dollars US.

Vice est dirigée depuis un an par Nancy Dubuc, ancienne directrice générale de A & E Networks, l’entreprise de câblodistribution que Disney possède conjointement avec Hearst Corp. "Nous essayons vraiment de clarifier ce qu'est Vice", a déclaré Mme Dubuc dans une interview accordée à Bloomberg TV plus tôt dans la semaine. "Nous essayons vraiment de clarifier ce qu'est Vice". Cela témoigne en partie de la rapidité avec laquelle la société a grandi et a pu déterminer où nous pourrions être plus stratégiques à l'avenir. "

Elle a déclaré qu'un récent accord de financement de 250 millions de dollars US avec 23 Capital et

Disney détenait une participation cumulée de 21% dans Vice, directement et par l’intermédiaire de A & E 21st Century Fox, acquise par Disney en mars, détenait une autre participation de 6%. Disney avait déprécié son investissement de Vice de 157 millions de dollars l'an dernier

Mme Dubuc a refusé de dire cette semaine quand Vice pourrait être rentable. "C'est ma priorité numéro 1", a-t-elle déclaré. "Nous nous sentons vraiment bien par rapport au plan que nous avons élaboré et mis en place."

Un représentant de Vice, a déclaré mercredi que la société "tire à fond et vise à atteindre, voire dépasser, ses objectifs financiers pour le troisième trimestre consécutif ".

Vice continuera à investir dans" la croissance à long terme de nos cinq activités mondiales - télévision, studio, numérique, informations et notre agence de publicité Virtue ", a annoncé la société. "Alors que l'industrie des médias se consolide et que moins de joueurs contrôlent les informations et les divertissements consommés par le monde, Vice sera toujours présent avec un mégaphone pour plus de la moitié des habitants de cette planète âgés de moins de 30 ans qui recherchent un contenu indépendant de classe mondiale. . "

BLOOMBERG