Mistress of Evil ’- Variété

Mistress of Evil ’- Variété
 

Angelina Jolie est à nouveau dans le piège de «Maléfique maîtresse du mal». Mais pour le gagnant d'un Oscar, jouer le méchant de Disney est bien plus que des costumes et des cornes à ailes.

«Cela rappelle moi et j'espère aux autres qu'il y a une partie de nous qui est tout simplement débridée. Nous devons juste être qui nous sommes. Nous ne pouvons pas être inférieurs à ce que nous sommes. Nous ne pouvons pas être moins honnêtes. Nous ne pouvons pas être moins féroces », a déclaré Jolie Variety . "Nous devons nous retrouver et être libres avec cela et être d'accord avec ça."

Les fans et les journalistes vêtus de corne réclament de se rapprocher de l'étoile sur le tapis rouge devant le théâtre El Capitan lundi soir, comme le reflétait Jolie sur sa relation avec le dernier dilemme du personnage - le rôle parental du jeune adulte Aurora (joué par Elle Fanning ).

«Pour Maleficent, considérant qu’elle est la maîtresse du mal, je pense qu’elle fait un très bon travail. , A-t-elle dit aux journalistes en riant. «Vous savez, le père est un oiseau. Nous savons que nous avons de graves problèmes en cours. [But] Elle fait de son mieux. Et je pense que là où elle échoue, c’est qu’elle ne croit pas en elle-même. Elle ne croit pas qu’elle est une bonne mère. Elle ne se voit pas comme une mère. "

" Quand j’étais mère, j’avais demandé si j’étais assez bon. Et je pense que beaucoup de bonnes mères se sont demandé si elles étaient assez bonnes », a ajouté Jolie, qui a foulé le tapis rouge avec 5 de ses 6 enfants. "Et je pense qu'il n'y a rien de mal à cela."

 Knox Jolie-Pitt, Zahara Jolie-Pitt, Pax Jolie-Pitt, Angelina Jolie, Vivian Jolie-Pitt et Shiloh Jolie-Pitt'Maleficent: première du film Mistress of Evil , Arrivals, El Capitan Theatre, Los Angeles, États-Unis d'Amérique - 30 sept. 2019

CRÉDIT: Michael Buckner / Variety / Shutterstock

Dans la suite du film à succès de 2012, Jolie reprend son rôle du célèbre méchant Disney, aux côtés de Fanning's Aurora et du nouveau venu dans la franchise Michelle Pfeiffer (Reine Ingrith). Les co-stars Chiwetel Ejiofor Ed Skrein Harris Dickinson de Sam Riley et Jenn Murray réalisateur Joachim Rønning et scénaristes Noah Harpster et Micah Fitzerman-Blue .

.

De rejoindre l'équipe de "Maleficent", Pfeiffer a déclaré Variety, "Le fait saillant a été de pouvoir travailler avec ce groupe d'acteurs talentueux… J'étais vraiment excité de travailler avec Elle et Angelina."

La sortie du film est également en phase avec le 60e anniversaire de sa sortie. du film animé "La Belle au bois dormant". Fanning - qui canalisa son intérieur Aurora, vêtue d'une robe Gucci de style princesse ornée de gouttelettes de sang représentant le doigt piqué de la Belle au bois dormant - a expliqué comment le rôle d'une princesse Disney avait évolué depuis le film d'animation débuts. [19659003] "Le monde dans lequel nous vivons évolue, vous le savez, à bien des égards - peut-être pas vraiment avec certaines choses", a déclaré Fanning. «Mais avec le cinéma, nous devons représenter le monde, projeter ce que nous voulons voir dans le monde, en particulier pour nos jeunes et nos jeunes filles et garçons. Alors, j'espère que ça va aller, aller de l'avant. "

" Je pense qu'avec ce film, c'est le cas ", a-t-elle poursuivi. «Nous avons trois femmes au centre et elles utilisent leur force et leur pouvoir de manières très différentes. Et Aurora, pour moi, elle reste juste fidèle à elle-même. [In] beaucoup de films, ils vous ont mis dans une armure et vous ont donné une épée et ils se disent: "C’est puissant." Et Aurora utilise sa tête et elle est honnêtement la plus sage des trois. Elle est la plus dirigée. "

" [ Maléfique: Maîtresse du Mal "est à l'affiche le 18 octobre.