Un «échec partiel» a provoqué un dysfonctionnement du parc d'attractions de Vancouver, selon Playland
 


David Molko, CTV News Vancouver
Publié le mardi 13 août 2019 à 11h30 HAP
Dernière mise à jour mardi 13 août 2019 12:06 PDT

Des experts en sécurité enquêtent sur les causes d'un dysfonctionnement lundi dans l'après-midi dans un parc d'attractions de Vancouver, entraînant ce que des témoins ont appelé un «bruit de craquement métallique horrible» alors que les passagers et les spectateurs observaient avec horreur le pétrole

Le manège à pendule, surnommé la Bête, est immédiatement arrêté, tous les coureurs évacués sur-le-champ et le manège est arrêté indéfiniment.

Irene Morrison regardait depuis le sol son fils et son neveu se balancer et pivoter jusqu'à une hauteur de plus de 125 pieds, à une vitesse de 90 km / h, alors qu'elle savait que quelque chose s'était mal passé.

"J'ai tout de suite su que quelque chose n'allait pas, car mon fils a été à la Beast plusieurs fois, et ça ne sonne pas comme ça", a déclaré Morrison. "C'était une terreur absolue pour ma sœur et moi-même de regarder."

"J'avais peur que quelque chose ne se produise et que tout s'écroule", a déclaré son neveu, Kirin Dyck, 11 ans.

Mardi, la porte-parole de Playland, Laura Ballance, a déclaré à CTV News qu'une défaillance partielle avait provoqué la panne, bien qu'ils évaluent actuellement le trajet et ne sachent pas quelle partie a échoué.

"Ce sont évidemment de grosses machines," Dit Ballance. «Les pièces se cassent. Cela peut faire peur pour les gens. Mais il ne s'agissait en aucun cas d'une défaillance structurelle. "

Ballance ajoute que, dans ce cas, le conducteur du manège a fait exactement ce pour quoi il avait été formé, à savoir arrêter le manège lentement.

Sécurité technique La Colombie-Britannique, qui réglemente les manèges dans la province, a confirmé mardi qu'une équipe de sécurité serait sur place pour examiner la Beast et qu'elle avait «ordonné à Playland de ne pas faire fonctionner le manège avant que nous puissions l'inspecter et nous assurer que tous les problèmes potentiels ont été résolus. . "

Des témoins et des cavaliers, dont Irene Morrison, son fils et son neveu, ont également expliqué avoir été recouverts d'une pluie d'huile.

" Leurs sacs sont trempés, leurs bras, leur chemise, leur pantalon, tout trempé, "Elle a dit.

Ballance a présenté ses excuses aux invités et a reconnu que l'expérience était" effrayante. "Elle a dit que tous les invités impactés avaient été pris en charge à l'époque, et que des informations avaient été distribuées sur la façon de nettoyer l'huile, ce qui, selon elle, était «Non toxique».

Playla nd's Ballance a qualifié de «protocoles exceptionnellement élevés» les protocoles de conduite en Colombie-Britannique et a précisé que les attractions sont inspectées par Technical Safety BC, au moins une fois par an par des experts externes indépendants, puis soumises à une inspection quotidienne avant chaque exploitation.

En juillet 2017, un modèle similaire Fireball a subi un échec structurel à la Foire de l'État d'Ohio, tuant un adolescent et blessant sept autres coureurs.

Ce manège est fabriqué par le fabricant néerlandais KMG, qui a également construit la Beast, avec quelques différences essentielles: la version dans l'Ohio, le modèle itinérant était également beaucoup plus ancien au moment de l'accident.

Le fabricant a ensuite déclaré qu'une corrosion excessive sur une poutre de support entraînait une défaillance catastrophique de Fireball.

À l'époque, Playland s'arrêta et resta bloqué. Par mesure de précaution, la Beast, qui a ouvert ses portes en 2015, a été inspectée volontairement.

Irene Morrison a déclaré qu'elle ne pensait pas que le manège devrait être arrêté définitivement après Monda. Votre dysfonctionnement, mais elle a dit qu'elle voulait des réponses concrètes.

«Je veux un peu savoir ce qui s'est passé exactement. Et je veux m'assurer que cela ne se reproduira plus ", a-t-elle déclaré.

Lorsqu'on lui a demandé s'il continuerait à monter sur la Bête, son neveu Kirin Dyck a déclaré:" Je ne sais pas… cela m'a vraiment effrayé. " 19659005] Et bien que les évaluations de la sécurité et les réparations prendront "quelques jours" au minimum, Ballance ne spécule pas sur le moment de la réouverture de la Beast, ni sur son éventuelle exploitation pour la Foire au PNE, ce qui commence ce samedi.

«Ce que je peux vous garantir, c’est que cela ne fonctionnera pas une minute plus tôt que prévu», a déclaré Balance.

Avec les fichiers de Angela Jung et Sheila Scott, de CTV News Vancouver

Vous souhaitez etre tenu au courant de l’activité des parcs et des bon plans alors inscrivez vous à la newsletter

 

Vous vous êtes inscrit avec succès !