D'après les archives: un petit monde s'ouvre à Disneyland

D'après les archives: un petit monde s'ouvre à Disneyland
 

Construit par les studios Walt Disney, C’est un petit monde qui a été inauguré à l’exposition universelle de 1964 à New York. Après une course réussie, le manège a été déplacé à Disneyland.

Le rédacteur du journal Ray Rogers a rapporté dans le Los Angeles Times du 31 mai 1966:

Walt Disney a rejoint lundi des responsables de la Bank of America en ouvrant la nouvelle attraction Disneyland - Voyage musical en bateau à travers des contrées étrangères enchantées où se produisent des poupées animées.

"C'est un petit monde" est le thème du voyage international fondé sur l'audio-animatronique, la technique Disney de faire en sorte que les figures en trois dimensions semblent vivantes. Il a été utilisé pour la première fois dans l'exposition Abraham Lincoln au parc Anaheim.

Un feu d'artifice craquant et la libération de 10 000 ballons et une volée de colombes blanches ont annoncé l'ouverture du nouveau long métrage qui fait désormais partie de Fantasyland. . La Banque d’Amérique en est le sponsor.

Louis B. Lundborg, président du conseil d’administration de la banque, a expliqué que le périple de 12 minutes à travers Small World se déroule sur "Seven SeaWays", un canal traversant neuf régions principales.

Disney et Lundborg étaient assis dans le premier bateau rempli d'enfants pour compléter le voyage.

Des dizaines de poupées ressemblant à des enfants vêtus de divers costumes autochtones ont dansé, agité et joué le long de l'itinéraire.

Disney et les enfants de 16 groupes ethniques de la Californie du Sud se sont envolés. Seven SeaWays.

Ce voyage haut en couleurs a été mis au point par les "imageurs" de Disney pour l'exposition universelle de New York, où environ 10 millions d'enfants en ont profité. Lors de son déménagement à Disneyland, le long métrage a été allongé d'un tiers.

Une photo similaire du photographe John Malmin accompagnait l'article de Rogers. Louis B. Lundborg, président du conseil d'administration de Bank of America, est debout à côté de Disney.

Ce message a été publié le 21 août 2014.

Voir plus des archives du Los Angeles Times ici